Réservé aux abonnés

Une cuisine treize étoiles

Le chef Olivier Vallotton relève le pari des produits valaisans.

07 déc. 2013, 00:01
data_art_2000412.jpg

Du fromage d'alpage, de la saucisse sèche à la dôle, de la tomme du Grand-Saint-Bernard, de l'entrecôte d'hérens... et quelques autres ingrédients bien de chez nous. C'est le défi qu'a relevé le chef martignerain Olivier Vallotton, à la tête du restaurant principal de ce premier Marché des saveurs et des artisans. Il s'est attaché à appliquer au plus près la charte "Saveurs du Valais" (lire encadré). "Ce n'est pas la saison idéale pour s'exprimer avec des produits locaux. Mais, de toute façon, c'est toujours un plus d'en avoir sur sa carte." Au-delà de leur provenance, c'est surtout à la qua...