Réservé aux abonnés

Vive «Marcello, Marcello»

Le dernier film de Denis Rabaglia a séduit un parterre de personnalités vendredi soir à Martigny, pour la première romande. Il sortira en salles le 25 février.

02 févr. 2009, 05:01

«J'ai 43 ans, et j'ai eu envie de faire ce film comme si j'avais 20 ans, pour donner de l'espoir à la jeune génération.» Denis Rabaglia était ému vendredi soir au cinéma Casino de Martigny, avant la diffusion de son nouveau film «Marcello, Marcello», devant plus de 150 invités. Dès la fin de la projection, le réalisateur italo-valaisan pouvait cependant à nouveau respirer: la comédie a suscité les applaudissements nourris d'un public visiblement séduit. «C'est un chef-d'oeuvre», s'est enthousiasmée une dame âgée.

En présence du héros...

Les spectatrices étaient également comblées de pouvoir appr...