Réservé aux abonnés

Valais: accusé d'avoir violé et d'avoir voulu tuer sa femme, il nie

Le Tribunal cantonal va rejuger un mari accusé d'avoir tenté de tuer sa femme après l'avoir violée et poussée dans l'escalier de la maison familiale. Il risque onze ans de prison.

26 avr. 2018, 16:04
Le mari avait menacé sa femme et leur nièce avec une arbalète de ce genre

«J’ai dérapé, mais je n’ai pas voulu tuer. Je n’ai pas violé ma femme.» Condamné en octobre dernier à Martigny à onze ans de prison, un quinquagénaire valaisan était rejugé à sa demande jeudi par le Tribunal cantonal (TC).

Ce drame à huis clos a eu pour cadre une maison isolée dans la région de Martigny. En 2015, ce mari n’accepte pas que sa femme le quitte. Ayant préparé tout un scénario, il précipite son épouse au bas d...