Réservé aux abonnés

Une victoire sans douleur

04 mars 2013, 00:01

Laurent Plassard, entraîneur d'Ovronnaz-Martigny, est très sa tis fait de ses joueuses. "Nous avons été particulièrement bons en défense, c'est ce qui a fait la différence." Pourtant, au début de la partie, il s'énervait. Un manque de rigueur et d'organisation de son équipe en était la cause. Les Genevoises ont eu des difficultés à trouver des solutions offensives. Seule Salisaka Michaux arrivait à percer la défense valaisanne. Les Martigneraines ont pris l'avantage au deuxième quart temps sur lancers francs. Martigny accéléra offensivement, rendant le match très difficile pour des Genevoise...