Réservé aux abonnés

Une histoire de bas

30 déc. 2010, 05:01

Comme le sous-entend l'intitulé de ce billet, je vais vous entretenir, je suppose à la grande surprise de certains, de vêtements, habits et autres textiles. Abhorrant la facilité, je ne me gausserai toutefois pas sottement du «dress code» imaginé par un petit cadre d'une grande banque. D'autant plus que, excepté la mise en valeur de postérieurs callipyges ou d'affriolants décolletés, susceptibles d'attirer l'attention d'amis hédonistes dont je serai, demain soir, l'amphitryon, ce règlement ne me chaut guère.

Quand je parle de bas, je pense plutôt aux mauvaises surprises qui nous attendent l'an...