Réservé aux abonnés

Stop aux femmes alibis

Lors du débat entre plusieurs candidates aux communales sur le stand du «Nouvelliste» mardi soir à la Foire du Valais, les clichés ont éclaté.
05 oct. 2016, 23:32 / Màj. le 06 oct. 2016 à 00:01
Martigny le,4 oct.2016: Foire du Valais 2016. Débat Politique.© Sacha Bittel/Le Nouvelliste

On vote une femme parce qu’elle est de sexe féminin et non pour ses compétences. Pour réussir en politique, une femme doit la pratiquer comme un homme. Les clichés ont eu la vie dure mardi soir lors du débat sur la place des femmes en politique au stand du «Nouvelliste» à la Foire du Valais. Parmi les intervenantes, quatre candidates aux communales 2016, Anne-Laure Couchepin Vouilloz (PLR), Sandrine Sauthier (UDC), Katia Chevrier (AdG) et Sandra Cottet Parvex (PDC). La présidente sortante de Trient Aloïse Balzan et Isabelle Darbellay, responsable du bureau de l’égalité et de la famille, étaien...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois