Salvan: un trésor iconographique remis à la Fondation Marconi

Une collection d’anciennes cartes postales représentatives de la vie d’autrefois dans la vallée du Trient a été confiée à la Fondation Marconi. Numérisées à la médiathèque Valais, elles sont visibles à partir de ce week-end.

23 sept. 2016, 10:52
Gabriel Coquoz a remis le fonds de cartes postales à la Fondation Marconi qui les présente au public à partir de ce week-end via trois bornes interactives. Le Nouvelliste

La Fondation Marconi vient de s’enrichir de 2000 cartes postales numérisées issues d’un fonds de 3500 pièces constitué par Michel Coquoz, un habitant de la vallée du Trient aujourd’hui décédé. Cette collection représentative des grandes années touristiques de la région - la période située entre 1890 et 1950 - a été confiée en son temps à un neveu de Michel, Gabriel Coquoz. Après réflexion, ce dernier a décidé de lever le voile sur ce petit trésor iconographique. Deux mille de ces témoins du passé sont ainsi visibles via trois bornes interactives mises en service ce week-end au musée de la Fondation Marconi, à Salvan.

«Michel Coquoz était un véritable passionné. Il a consacré une partie de sa vie à constituer cette collection qui révèle une valeur patrimoniale exceptionnelle», s’enthousiasme Yves Fournier, président de la Fondation Marconi. «L’ensemble des lieux-dits de la vallée du Trient sont représentés dans cette collection. Tout le monde pourra y trouver son compte», se félicite pour sa part Gabriel Coquoz.

Ouvert tous les samedis et dimanches de 14 à 18 heures jusqu’au 30 octobre.