Réservé aux abonnés

La force de se faire entendre

L'Association des communes concédantes retrouve son énergie de lobbyiste. Elle réclame la propriété des eaux, une production valaisanne et un large partenariat dans l'exploitation de la force hydraulique.

04 mai 2011, 05:03

"Nous voulons clairement nous profiler comme un véritable lobby." Le président de l'Association des communes concédantes du Valais (ACC), Damien Métrailler, affiche les nouvelles ambitions des collectivités locales détentrices des droits d'eau, montagnardes pour l'essentiel. Les communes membres, 82 sur les 141 que compte le canton, ont ainsi décidé de redonner vie à leur association.

Une appétence plutôt légitime. Grâce aux retours des concessions, elles sont les propriétaires potentiels ...