Eboulement à la Forclaz: Trient sera évacué lors des opérations de minage

Le président de Trient, Bertrand Savioz, a annoncé à la population ce lundi que tout le cœur du village sera évacué lors des travaux de minage sur l'éboulement du col de la Forclaz. La date de l'opération n'est pas encore arrêtée, elle devrait avoir lieu en fin de semaine.

12 févr. 2018, 12:07
Le président de Trient, Bertrand Savioz, s'apprête à évacuer son village en vue du minage de l'éboulement.

C'est une opération exceptionnelle que Bertrand Savioz s'apprête à mettre en place. En fin de semaine, lors des opérations de minage sur l'éboulement de la route du col de la Forclaz, tout le cœur de Trient devra être évacué. L'information a été transmise aux habitants lundi.

 "Cela concerne les zones «Betty, Gilliod, Moulin, Combes, Planet et Tissot» et les habitations de la Forclaz soit une trentaine de maisons", précise-t-il. Les travaux devraient avoir lieu entre jeudi et vendredi, mais la date exacte du minage n'a pas été encore arrêtée. "Cela dépend de l'avancée des travaux de préparation qui ont démarré il y a deux semaines déjà et qui eux-mêmes dépendent de la météo", ajoute Guillaume Favre-Bulle, géologue à l'État du Valais. 

>> Lire aussi: Éboulement à Trient: une digue de protection construite en vue des opérations de minage 

Personne dans les rues

L'évacuation vise avant tout à protéger les personnes contre les petits projectiles qui pourraient être expulsés lors de l'explosion. Les gros blocs devraient eux être arrêtés par la digue de protection construite à cet effet, selon le géologue. "Nous appelons donc tous les habitants qui ne se trouvent pas dans les zones citées à impérativement rester chez eux", ajoute le président. "Bien sûr que cette opération me fait un peu de souci. C'est un événement rare et on ne sait jamais comment la montagne va réagir..."

>> Lire aussi: Éboulement: le col de la Foclaz fermé jusqu'en mars