Réservé aux abonnés

Condamné pour avoir foncé à 169 km/h

Un chauffard écope de treize mois de prison avec sursis pour avoir foncé sur une route cantonale. C’est l’un des délits les plus graves que le Valais a connu.

20 nov. 2017, 23:48 / Màj. le 21 nov. 2017 à 00:01
Trient, excès, vitesse

Veste à capuche agrémentée d’une fourrure, chaussures à la mode, le jeune homme condamné mardi matin par le Tribunal de Martigny n’a rien d’un délinquant primaire. Pourtant, il vient d’écoper de treize mois de prison pour un des délits de chauffard les plus graves qu’a connu le canton.

Si ce Français de 26 ans, manager domicilié à Chamonix, bénéficie du sursis pendant deux ans, c’est uniquement parce que son casier judiciaire est vierge. Mais la faute est importante. En effet, un samedi d’avril dernier, cet homme de 26 ans a foncé à près de 170 km/h sur la route cantonale entre la frontière de ...