Réservé aux abonnés 16

Tous copains comme cochons

Le Bourg a fait la fête au nom du lard.

02 déc. 2014, 00:01
data_art_2786417.jpg

"Je ne sens pas trop cette journée." Comme d'autres néophytes, la photographe du "Nouvelliste" a entamé sa première Foire au lard sur la pointe des pieds hier. Ciel bas et gris; chaussée humide et froide; fréquentation clairsemée: la rue du Bourg n'incitait guère à l'enthousiasme en début de matinée. Une petite heure plus tard, l'appréciation se voulait nettement plus positive. "C'est la foire de la convivialité et les Bordillons me semblent très sympas." A l'image des bouchers José Riesco et Léo Vouilloz qui n'ont pas hésité une seconde à ouvrir leurs laboratoires respectifs et à s'activer...