Réservé aux abonnés

Suspense à la présidence

L’UDC échoue une fois de plus dans sa course à l’exécutif.

17 oct. 2016, 00:20
Martigny - 16 octobre 2016 - Election communale à Martigny. Ici, Anne-Laure Couchepin et ses proches. (Le Nouvelliste/ Héloïse MARET)

Cinq élus du PLR, trois du PDC et un représentant de l’Alliance du gauche: la composition du prochain Conseil communal de Martigny ressemblera comme deux gouttes d’eau à celle de l’actuel exécutif. L’UDC a donc une fois de plus échoué dans sa tentative de conquérir un siège à la municipalité. Malgré une avancée d’une centaine de listes par rapport à 2012.

Mais alors que l’UDC pensait pouvoir éjecter la gauche du Conseil communal, c’est le cinquième siège du PLR qui a failli basculer. Le parti majoritaire a, en effet, comptabilisé une cinquantaine de listes de moins qu’il y a quatre ans alors...