Réservé aux abonnés

Sports de combat: des athlètes valaisans encore privés de compétition

Si les disciplines sportives retrouvent peu à peu une activité normale, la pratique des sports de combat souffre encore des séquelles de la crise sanitaire.

10 sept. 2020, 18:00
Jean-Baptiste Dayer et les karatékas ne savent pas encore quand ils renoueront avec la compétition.

Les sports dits de combat émergent peu à peu du mode survie dans lequel la crise sanitaire les avait plongés. La réouverture des salles et des sites d’entraînement avait été un premier pas. L’adaptation aux conditions particulières de la pratique sportive au temps du Covid-19 leur permet d’effectuer une nouvelle avancée vers un retour à la normale. Même si le temps perdu s’annonce difficile à rattraper.

Pas de parents dans les dojos

«Les championnats de Suisse n’auront ce...