Sion et Red Ice ont entrepris un processus de fusion pour la saison prochaine

Selon toute vraisemblance, les associations du HC Sion et du HC Red Ice ne feront plus qu'une dès la saison prochaine. Les deux clubs ont entrepris des démarches communes afin de concrétiser leur rapprochement. Quant à la première équipe du HC Sion, elle évoluerait majoritairement à Martigny.
28 févr. 2018, 17:21
Le HC Sion SA poursuivra sa route en Swiss Regio League mais devrait jouer la plupart de ses matchs à Martigny.

Après l'échec de la fusion entre Sion et Sierre, la saison passée, quasiment à la même époque, une autre union se dessine gentiment et devrait être effective dès la saison prochaine. L'Association du HC Sion et celle de Red Ice, formation de deuxième ligue qui aspire à fêter sa promotion dans quelques semaines, ne feront plus qu'un l'hiver prochain. Le HC Sion SA ne serait toutefois pas concerné. Il resterait indépendant. Par contre, sa première équipe, laquelle évolue en Swiss Regio League, devrait jouer la plupart de ses matchs à Martigny.

Le processus de rapprochement a été lancé depuis plusieurs mois. Les deux parties restent toutefois prudentes. "Nous ne ferons aucun commentaire pour le moment", lâche Steve Vergères, président du HC Sion SA. Patrick Polli n'était pas atteignable. L'actuel président du HC Red Ice, revenu aux affaires après la faillite, devrait intégrer le Conseil d'administration du HC Sion. Selon nos informations, il aurait acquis 40% des actions.

Les démarches paraissent suffisamment avancées pour affirmer que la fusion, cette fois, sera bien effective.  L'entraîneur de la première équipe du HC Sion sera Adrien Plavsic, ancien coach de Red Ice en LNB. Quant au directeur sportif, il aura pour nom Nicolas Burdet, ancien joueur, notamment, de Martigny et de Red Ice.

Il s'agit de la troisième tentative de fusion entre deux clubs valaisans. En 2012, Sierre et Red Ice avaient déjà envisagé de collaborer très étroitement. Face à l'hostilité des supporters du HC Sierre, lors de l'assemblée générale, les initiateurs avaient toutefois retiré leur projet. Il semble que celle-ci, entre Sion et Red Ice, soit la bonne.