Réservé aux abonnés

Trente communes échappent au couperet de l'initiative Weber

Berne a donné raison à trente communes, dont Saxon, Villeneuve et Châtel-Saint-Denis.

03 mai 2013, 00:01
data_art_1552822.jpg

Berne a donné raison à trente communes qui ne sont pas soumises aux contraintes de l'initiative Weber. KEYSTONE

Bonne nouvelle pour les entreprises de construction des régions touristiques: l'étau de l'initiative Weber se desserre légèrement. L'Office fédéral du développement territorial (ARE) a annoncé hier que trente communes sortaient avec effet immédiat du champ de l'application de l'initiative. Explication: elles ont apporté la preuve que leur part de résidences secondaires est inférieure à 20%. Les communes concernées sont à la fois soulagées et irritées. C'est notamment le cas de Saxon ...