Réservé aux abonnés

Réaction de champion

Cinquième après le court, Stéphane Lambiel a rebondi grâce à une «Traviata» bouleversante d'émotion. Il remonte à la deuxième place… derrière le maître Plushenko.

22 janv. 2010, 08:11

Stéphane Lambiel revit et se pare d'argent aux championnats d'Europe de Tallinn. Grâce à la «Traviata» de Giuseppe Verdi, fantastique programme libre qu'il présentait pour la première fois en compétition. Une véritable pépite qui dès les premières secondes vous fait chavirer d'émotion et vous embarque presque jusqu'au paradis. «C'est un programme vraiment impressionnant», s'extasiait Christopher Cravey, journaliste au New York Times, venu en repérage avant les Jeux Olympiques.

Impressio...