Plainte après la mort de 12 bovins à Saxon

L'éleveur des 12 génisses qui sont mortes sur les hauts de Saxon après avoir chuté d'une falaise a déposé plainte contre la personne qui a ouvert le portail de leur enclos.

31 juil. 2018, 15:04
Les cadavres des 12 bêtes mortes à Boveresse.

Sur les réseaux sociaux, ça se déchaîne après la mort de douze génisses sur les hauts de Saxon le 25 juillet dernier.

A lire aussi : Douze vaches chutent d'une falaise

Le profil Facebook de l'alpage des Grandsonnaz déclare que "des personnes mal-intentionnés ont ouvert le portail du parc et ont poussé le bétail dans le ravin. 12 génisses se sont tuées." Plus de 2500 internautes ont partagé ce post, commenté des centaines et des centaines de fois.

L'éleveur nuance

Contacté, l'éleveur vaudois, Jean-Marc Rochat, qui loue l'alpage de Boveresse pour la troisième année, nuance légèrement l'ardeur des internautes. "L'enclos était ouvert, mais je ne soupçonne personne. On ne sait pas pourquoi quelqu'un a fait ça. Je pense que ce ne sont pas des promeneurs."

Le fait qu'un enclos soit ouvert n'explique pas que 12 des 16 génisses présentes à l'alpage de Boveresse ce jour-là soient tombées d'une falaise. Les bêtes ont dû fuir quelque chose. "Cela peut être un chien errant, un loup. Le tonnerre peut-être. Mais l'enclos était ouvert et ce n'est pas la foudre qui l'a ouvert." Ce constate a poussé Jean-Marc Rochat à déposer plainte.