Réservé aux abonnés

Les «pousses» en quête d'un second souffle

Leur vente plombée par le 0,5ä et une restauration qui tire la langue, les eaux-de-vie valaisannes doivent explorer d'autres créneaux.
02 août 2015, 19:26

Les ventes d'eaux-de-vie ont légèrement redécollé ces derniers mois. Une embellie due à la seule grande distribution, ce qui n'est pas pour... rassurer totalement Julien Morand, le président de l'Interprofession valaisanne. «Cela confirme un déplacement de la consommation vers la maison, ce qui n'est pas forcément une bonne chose. Notre vecteur principal demeure la restauration et ses professionnels qui sont les mieux à même de présenter et de vendre les qualités de nos produits. Or cette profession souffr...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois