Gabriel Tornay, celui qui joue avec l'esprit des gens

Gabriel Tornay a livré deux prestations aux galas de la Fondation Moi pour Toit, vendredi et samedi à Martigny. Sans voyance ni magie, ce mentaliste lit à travers les personnes. Rencontre.

05 nov. 2016, 18:08
/ Màj. le 05 nov. 2016 à 22:45
Gabriel Tornay tourne actuellement avec son nouveau spectacle.
"Ma mission: provoquer le hasard et jouer avec lui...". A peine monté sur scène, Gabriel Tornay interpelle déjà son public et, de par son sourire malicieux, on comprend vite que, nous aussi, on ne va pas pouvoir tout comprendre. Et c'est bien le but.
 
Vendredi et samedi, le mentaliste vaudois - originaire de Saxon - a abasourdi les participants des soirées de gala de la Fondation Moi pour Toit, à Martigny. Il a deviné les choix de personnes piochées dans le public et véritablement prédit l'imprévisible, à coup d'illusions mentales, d'influence cachée et de manipulation douce. Sans surnaturel ni compétences surhumaines: "Je n'ai rien de spécial, si ce n'est que cette pratique m'intéresse énormément", confie-t-il. 

Pas de solutions imaginables

Quand il s'agit d'expliquer la perplexité - qui induit sûrement une attirance - des gens par rapport à cette pratique encore assez mystérieuse, Gabriel Tornay a sa petite idée: "Dans le mentalisme, le public ne sait pas où aller chercher les solutions, contrairement à la prestidigitation. Il y a un résultat qui se voit, mais pas de solutions." 

 
Le trailer de son spectacle actuel, "Le mentaliste se confie au hasard":

Retrouvez cet article dans son intégralité dans nos éditions papier et numérique du lundi 6 novembre.