Réservé aux abonnés

Swiss Dojo Saillon: un dialogue entre le thé et le vin arbitré par la grande gastronomie

En Valais, la Semaine du Goût s’est clôturée de manière somptueuse à Saillon où Madame Yu Hui Tseng, grand Maître du thé, est venue au Swiss Dojo présenter des thés rares et les opposer dans un duel enivrant aux vins valaisans sélectionnés par Dominique Fornage pour accompagner des plats créés par Franck Giovanini.

03 oct. 2018, 09:00
La master class du 24 septembre représente l'apothéose d'un événement qui a rassemblé au Swiss Doho de Saillon une présentation unique d'objets du thé, avec des pièces japonaises anciennes, des films sur l'art du thé chinois, des premières mondiales de matériel de dégustation du thé.

Inviter le public à sortir des sentiers battus en accompagnant tout un menu avec du thé tenait à cœur à Guy Udriot. «Un thé se perçoit comme un grand cru. Les termes pour l’évoquer sont les mêmes que pour le vin. Ces deux breuvages extraordinaires ont plus de points communs qu’on ne se l’imagine.»

Pour le fondateur et directeur du Swiss Dojo à Saillon cette rencontre entre le thé, le vin et la gastronomie ne pouvait être concevable que dans l’excellence. Ligne conductrice de ...