Réservé aux abonnés

Saillon traque les vandales

Suite à plusieurs actes d'incivilité, la commune va s'équiper d'ici au printemps de quatre caméras. Une démarche qui se veut préventive avant tout.

29 janv. 2008, 05:03

«Il ne s'agit pas d'une chasse aux sorcières, encore moins de surveiller la population. Nous voulons simplement éviter que les gestes d'incivilité s'amplifient ou dégénèrent.» Présidente de Saillon, Alba Mesot joue la transparence: d'ici au printemps, la commune va s'équiper de quatre caméras de surveillance. Une possibilité offerte avec l'adoption en décembre dernier du nouveau règlement de police qui intègre la notion de «vidéosurveillance». «Avant de prendre des me...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois