Réservé aux abonnés

L’élection de Viola Amherd, première femme valaisanne à accéder au Conseil fédéral, entrera dans l’histoire

05 déc. 2018, 12:01
Sandra Jean, directrice des rédactions

Personne ne l’a vue venir. Viola Amherd a été élue au Conseil fédéral comme elle pratique la politique: dans la discrétion, mais avec une grande efficacité. De mémoire de politicien, on avait rarement vu campagne aussi feutrée. Seules ses années bernoises devaient parler pour elle. Pari risqué, quand on connaît la volatilité calculée des parlementaires, mais pari gagné.

Cette victoire, Viola Amherd peut l’apprécier d’autant plus qu’elle ne la doit qu’&...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois