Réservé aux abonnés

Le réalisateur Jean-Jacques Annaud ébourgeonne la vigne à Farinet

Le cinéaste français, à qui l’on doit «Le Nom de la rose», «Sept ans au Tibet» ou la récente adaptation en série de «La vérité sur l’affaire Harry Quebert», était en visite symbolique ce jeudi à Saillon pour découvrir la plus petite vigne cadastrée du monde. Rencontre.

10 mai 2019, 05:30
Le vigneron Bernard Luisier enseigne les secrets de l'ébourgeonnage à Jean-Jacques Annaud.

Dans le Bourg de Saillon règne une agitation devenue habituelle. Lorsque les prestigieux invités viennent visiter la vigne à Farinet, le village se met en quatre pour les accueillir. Et comme les ruelles sont habitées par l’esprit médiéval porté par la société La Bayardine, on ne s’étonne pas de voir passer des habitants en vêtements d’époque, même au volant de leur voiture. La scène amuse, mieux, ravit le réalisateur Jean-Jacques Annaud, qui s’était lui-mê...