Réservé aux abonnés

Son avenir devant lui

Andris Vanins a pleinement récupéré de l'opération subie au genou droit en août. Le gardien de l'équipe valaisanne ambitionne de jouer jusqu'à 42 ans.

20 janv. 2015, 00:01
data_art_2866545.jpg

SAN PEDRO DEL PINATAR STEPHANE FOURNIER

Andris Vanins revient aux affaires. Il enchaîne les matchs sans ressentir la moindre gêne dans ses mouvements. L'international a évolué devant les filets du FC Sion lors des deux premières rencontres amicales disputées par l'équipe valaisanne lors de son camp d'entraînement en Espagne. Face à Borussia Dortmund mardi, puis contre Dynamo Dresde dimanche, il aligne cent quatre-vingts minutes de jeu.

"Je ne ressens plus aucune gêne, j'évolue complètement libéré" , confirme-t-il. Un bonus appréciable après une blessure au genou droit qui l'a élo...