Le viaduc de Riddes va passer de 4 à 2 voies

Une solution, provisoire, a été trouvée pour permettre à nouveau la circulation des véhicules lourds sur le viaduc de Riddes. La réfection va démarrer au début 2021.

23 juil. 2020, 11:34
Les deux voies de droite du viaduc de Riddes ne seront bientôt plus ouvertes à la circulation.

Les travaux d’assainissement du viaduc de Riddes vont démarrer au début 2021. Ils devraient être terminés avant la fin de l’année prochaine, date à laquelle la circulation sera rouverte aux véhicules de plus de 3,5 tonnes. C’est ce qu’annonce l’Etat du Valais dans un communiqué ce jeudi.

Circulation bidirectionnelle

La variante choisie pour assainir l’ouvrage d’art, qui consiste à injecter du béton sur le tablier du viaduc, est beaucoup plus rapide que ce qui avait été imaginé au départ. Par contre, elle supprime une des doubles voies actuelles, celles situées du côté de Sion. La circulation va donc devenir bidirectionnelle.

Bonne nouvelle pour les automobilistes, durant la durée des travaux, le viaduc restera ouvert à la circulation des véhicules de moins de 3,5 tonnes, comme actuellement. Des fermetures temporaires des jonctions seront par contre nécessaires.

Les travaux de renforcement sont devisés à 12 millions de francs. La facture sera répartie entre la Confédération (65%) et l’Etat du Valais (35%).

Une situation provisoire

Le renforcement du tablier du viaduc permettra d’allonger la durée de vie de l’ouvrage «de 10 à 15 ans», selon l’Etat du Valais.

Reste encore à trouver une solution à long terme pour l’avenir de cet axe routier stratégique, sur lequel des dommages ont été observés. Depuis l’été 2019, la circulation des véhicules de plus de 3,5 tonnes y est interdite.