Réservé aux abonnés

Le dessus du panier de la ménagère

Les Paniers du bisse ont juste un an et déjà 400 abonnés. Et deux autres initiatives d'agriculture contractuelle se font jour dans le canton: en Valais aussi, on désire consommer autrement.

27 août 2009, 05:04

Il y a un peu plus d'une année, la première association d'agriculture contractuelle (voir ci-contre) est née en Valais. A l'époque, plusieurs acteurs de l'agriculture valaisanne n'imaginaient pas que cela fonctionnerait dans notre canton rural ou presque chaque famille a du terrain ou un potager. Pourtant, presque sans publicité, Les paniers du bisse comptent aujourd'hui 400 adhérents et une liste d'attente qui s'allonge. «Nous sommes la preuve que cela fonctionne et que contrairement aux a priori, le Valaisan n'est pas différent du Vaudoi...