Réservé aux abonnés

Gardien de(s) valeur(s)

Jean-Claude Donzé a toujours tenu à présenter un comportement exemplaire, qu'il soit footballeur, entraîneur ou chef des sports. Un homme loyal et droit à l'aube de la retraite.

21 mars 2011, 05:01

«Quand j'étais enfant, sur ma table de nuit, il y avait mes cuissettes de gardien, mon maillot de gardien et mes souliers de gardien. Je n'y avais plus repensé depuis longtemps», raconte Jean-Claude Donzé, les yeux brillants. L'ancien joueur et entraîneur du FC Sion et bientôt l'ancien chef des sports de la Ville de Sion - il prendra sa retraite à la fin septembre - semble un brin nostalgique. Mais une nostalgie saine. Sans l'once d'un regret. Le sportif ne pourrait en avoir puisqu'il s'est donné les moyens de réaliser son rêve d'enfant.

L'espace d'une heure, Jean-Claude Donzé accepte de replo...