Réservé aux abonnés

Red Ice dans la prolongation

Le Suédois Franzen, dernier arrivé, offre la victoire à Red Ice au terme d'un effort solitaire durant le temps supplémentaire. Les deux points sont mérités.

05 nov. 2014, 00:01
data_art_2723213.jpg

Etait-ce une bonne idée, finalement, de convier ces deux équipes à rattraper leur match en retard alors que leurs collègues, eux, profitent de la pause? Pas sûr. Parce qu'on s'est plutôt ennuyé hier soir. Et qu'il ne s'est pas passé grand-chose. La faute en incombe avant tout à Langenthal, tellement défensif qu'il ne s'est créé qu'un minimum d'occasions. De toute façon, les Bernois ont été à ce point avares en offensives et en prises de risques qu'ils ne pouvaient décemment pas provoquer une quelconque euphorie. D'ailleurs, méritaient-ils ne serait-ce qu'un point, eux qui se sont contentés de ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois