Réservé aux abonnés

Mieux vaut éviter d'être "plumés"

Les cinq commandements du président d'Ornival, Claude Emery, avant d'adopter un oiseau exotique.

29 oct. 2012, 00:01
data_art_1170814.jpg

La salle communale de Martigny s'est transformée en volière géante à l'occasion de la traditionnelle exposition can tonale d'Ornival. Les joyeux piaillements de plus de soixante espèces d'oiseaux exotiques ont résonné trois jours durant. Diamants de Gould, Bengali à ventre orange, Cordons bleus, Cailles peintes de Chine ont fasciné les nombreux enfants venus pour l'occasion. Et ce sont plus de trois cents volatiles colorés d'éleveurs hauts-valaisans ou de membres de la société Orn...