Réservé aux abonnés

Pas encore prête pour «Top chef»!

Paulette Lesage, qui a disputé sa troisième finale du Festival des soupes d’Octodure, n’a jamais gagné le concours. Selon elle, l’essentiel est ailleurs.

29 janv. 2017, 23:22
/ Màj. le 30 janv. 2017 à 00:01
Martigny, le 28.01.2017. Le Festival des Soupes de Martigny a eu lieu ce jour a la Salle Communale. Ambiance et public present pour une manifestation sympatique et gustative. Paulette LESAGE participe au concours depuis la premiere edition.  (Le Nouvelliste/Christian HOFMANN) Festival des Soupes de Martigny

Elle se la joue plutôt discrète, mais si elle pouvait la remporter au moins une fois, elle ne cracherait pas dans la soupe! Paulette Lesage, 56 ans, a participé samedi à sa troisième finale du Festival des soupes d’Octodure et, pour la troisième fois, elle n’a pas réussi à décrocher le pompon. «Je n’en fais pas une maladie. Pour moi, c’est un moment de franche rigolade et de camaraderie. S’il y a un esprit de compétition, il est fort sympathique. Durant la finale, j’aime observer les gens pour voir leurs réactions», confie celle qui avoue puiser sa motivation dans la solidarité qui unit les ha...