Athlétisme: la Suisse disqualifiée en finale du relais féminin des Mondiaux juniors

Soraya Becerra, Emma Van Camp et leurs coéquipières du relais féminin ont certes franchi la ligne d’arrivée du 4 x 100 mètres des Mondiaux juniors, avant d’être disqualifiées.

06 août 2022, 02:09
Soraya Becerra, Emma Van Camp, Selina Furler et Anouck Ledermann ont couru en 45''72 avant d'être disqualifiées.

Finaliste un peu heureuse du relais 4 x 100 mètres des championnats du monde juniors, à Cali, la Suisse a été moins chanceuse lors de la finale. Soraya Becerra, Emma Van Camp, Selina Furler et Anouck Ledermann ont certes franchi la ligne d’arrivée, en septième position après l’abandon de la Grande-Bretagne. Le quatuor helvétique a finalement été disqualifié, un petit quart d’heure après la course pour une transmission de témoin hors zone. «Notre premier passage de témoin était bon», expliquent Soraya Becerra et Emma Van Camp. «Rien à dire lors du deuxième non plus. Malheureusement, le troisième était hors zone. En franchissant la ligne, nous avons toutefois vu notre place et notre temps s'afficher. C'est un peu plus tard que nous avons appris notre disqualification. Nous étions déçues, bien sûr. Mais au final, ça reste une bonne expérience.»

Un chrono moyen

La Suisse avait avalé le tour de piste en 45’’72, assez loin de sa performance de la veille – 44’’94 – et, surtout, du record national – 44’’61 – qu’elle ambitionnait de titiller. Les quatre filles avaient toutefois prévenu qu’elles prendraient des risques en finale puisqu’elles avaient déjà atteint leur objectif en atteignant ce stade de la compétition. «Faire partie des huit meilleures équipes mondiales U20, c'est déjà extraordinaire», poursuivent-elles. «Au-delà de la disqualification, on ne retient que du positif. Nous avons également adoré représenter la Suisse et faire le show lors du lancement de la finale. Durant quelques instants, nous étions comme des stars.»

Le titre mondial junior est revenu à la Jamaïque qui s’est imposée en 42’’59, un chrono qui constitue par ailleurs un nouveau record du monde junior. C’était déjà elle qui possédait le temps de référence sur la distance en 42’’94 réalisé en août 2021. Deuxièmes, les Etats-Unis ont couru en 43’’28, un nouveau record national junior. La Colombie a enlevé la médaille de bronze en 44’’59. 

Une piste encore humide

La course s’est déroulée sur une piste encore très humide, avec une heure de retard par rapport au programme initial en raison de la pluie, laquelle a régulièrement perturbé ces championnats du monde juniors en Colombie.

Pour rappel, la Suisse s’était qualifiée pour la finale après un tirage au sort puisqu’elle avait partagé, avec la République tchèque, le même chrono: 44’’94. Les deux relais avaient alors réalisé le huitième meilleur chrono en demi-finale. C’est après une heure d’attente que le quatuor helvétique avait pu exploser de joie.

par Christophe Spahr