Un escroc valaisan a arnaqué l'Hôtel de la Porte d'Octodure à Martigny-Croix

Après avoir séjourné durant près d'un mois à l'Hôtel de la Porte d'Octodure, un escroc valaisan a disparu sans payer et sans laisser d'adresse

25 nov. 2016, 14:54
L'escroc a séjourné durant près d'un mois à l'Hôtel de la Porte d'Octodure avant de disparaître sans laisser d'adresse.

Déjà condamné pour des faits similaires, un escroc valaisan a remis le couvert. Il s'en est pris cette fois-ci à l'Hôtel de la Porte d'Octodure à Martigny-Croix. Il y a séjourné durant près d'un mois, avec femme et enfant, avant de disparaître dans la nature et de laisser une ardoise approchant les 10'000 francs.

Alexandre Zen-Ruffinen, avocat de la Porte d'Octodure, confirme cette escroquerie dévoilée par Rhône FM: "L'hôtel a en effet été victime des agissements de cet individu. Nous allons donc déposer une plainte pénale contre lui auprès du ministère du Bas-Valais".

L'homme en question, connu des milieux judiciaires, n'en est pas à son coup d'essai et a sévi en plusieurs endroits. Il a notamment été condamné à six mois de prison à New-York, en janvier 2012, après avoir soutiré frauduleusement de l'argent à des touristes pour séjourner dans un hôtel de luxe.

par Olivier Rausis