Le photographe animalier Georges Laurent est décédé

Célèbre pour avoir photographié la nature du Valais pendant plusieurs décennies, Georges Laurent n’est plus.

20 janv. 2020, 19:06
Georges Laurent a parcouru le Valais pour faire découvrir sa nature et sa faune.

Il est l’auteur des photographies du livre «Survivre à l’hiver» qu’il a réalisé avec Narcisse Seppey aux Editions Monographic pour montrer la vie des animaux alpins durant la saison froide. Il est l’auteur de «Les cerfs et les chevreuils» paru chez Payot, en 1974, son premier ouvrage. Le photographe animalier Georges Laurent est décédé à son domicile de Ravoire le lundi 20 janvier à l’âge de 86 ans.

Maurice Chappaz l’a appelé «Georges le suiveur d’oiseaux et de chamois». Le célèbre écrivain a préfacé plusieurs ouvrages de Georges Laurent, qui a été son compagnon de randonnée pendant de nombreuses années. Ensemble, ils ont réalisé le livre «Comme aux premiers matins du monde», paru en 2009.

Georges Laurent a réalisé de nombreux ouvrages, fruits de collaborations fructueuses. Ainsi, avec Roger Fellay, l’ancien président d’Ardon, il a fait paraître «Des Coteaux du soleil à Derborence».

Les photographies de Georges Laurent ont aussi été exposées à de nombreuses reprises. Elles l’ont encore été en 2019 à Martigny lors d’une exposition placée sous le titre «La liste rouge de Georges Laurent» et qui montrait l’évolution de la biodiversité en Valais.

Une des œuvres de Georges Laurent.