Réservé aux abonnés

"Le Valais est un peu comme ma maison"L'Europe reste dans le viseur

Didier Tholot se confie sur la prolongation anticipée de son contrat qui le lie au FC Sion pour les deux prochaines saisons.Sion - Aarau Alors que douze points restent en jeu, l'équipe valaisanne ne compte plus que trois longueurs de retard sur Saint-Gall, cinquième.

16 mai 2015, 00:01
data_art_3136346

Didier Tholot avait réglé son téléphone portable en mode silence mardi soir. Il devenait un abonné mobile aussi désiré qu'inatteignable à la suite de la prolongation de son contrat avec le FC Sion pour les deux prochaines saisons. L'entraîneur français n'a pas choisi la fuite verbale. "J'ai tout simplement réservé la priorité des motivations de mon engagement pour les joueurs que je retrouvais le lendemain" , explique-t-il. Deux jours plus tard, il revient sur les raisons de ce choix anticipé qui en fera un résident valaisan au-delà de la finale de la Coupe de Suisse du 7 juin quelle que soit...