Réservé aux abonnés

L’humain virtuel recrute

L’intelligence artificielle s’invite dans les entretiens d’embauche, avec ses avantages, mais également ses risques.

22 juil. 2019, 00:01
Giulia Svanascini. 12 juin 2019.  ARC Jean-Bernard Sieber UNIL

«Bonjour. Heureux de vous rencontrer. Je suis le directeur des ressources humaines. C’est moi qui vais mener cet entretien avec vous. Pour commencer, j’aimerais que vous me parliez de votre carrière et de votre motivation pour le poste.»

N’importe quel responsable des ressources humaines pourrait débuter un entretien de cette façon. Mais là, il s’agit de mots prononcés par un recruteur virtuel qui parle au candidat depuis l’écran d’un ordinateur à l’Université de Lausanne.

«Nous sommes en train de développer l’humain virtuel pour l’assurance La Bâloise qui souhaite compléter son processus de rec...