Réservé aux abonnés

Un festival rock qui prend de la hauteur

Les festivals vont et viennent au gré de la motivation des bénévoles. Ce samedi, c'est le Diablats Rock Festival qui verra le jour. Le défi? Convaincre la plaine d'aller festoyer à la montagne.
02 août 2015, 19:23

Une naissance, c'est toujours émouvant. Quand il s'agit d'un festival rock, c'est plutôt... bruyant. Et le petit dernier de la région, c'est le Diablats Rock Festival. Son arrivée sur terre est prévue ce samedi 10 juillet, sur les parkings de Téléovronnaz. Pas très sexy de prime abord pour un tel événement, mais les heureux parents - ils sont quatre: Amandine et Jérémy Verschaeve, Bernie Constantin et Pierre-Joseph Roduit - promettent que tout sera prêt pour accueillir dignement le rejeton. «C'est un peu nu aujourd'hui, mais avec les tentes, les bars, les clôtures, ça ressemblera à un vrai f...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois