Réservé aux abonnés

Taxer les résidences secondaires

Soutenue par une assemblée primaire extraordinaire et consultative, la commune est bien décidée à faire payer l'ensemble des bénéficiaires pour financer l'avenir de son tourisme.
30 oct. 2013, 00:01
data_art_1916525.jpg

"Le tourisme pour notre commune, c'est 1,5 million de francs de charges de fonctionnement annuelles et près de 15 millions de francs à investir à plus ou moins court terme pour mettre à niveau, puis étoffer notre offre. Il faudra bien trouver de nouvelles recettes pour couvrir ces dépenses." Le président de Leytron Patrice Martinet a profité d'une assemblée primaire extraordinaire pour convaincre ses concitoyens de privilégier la voie d'une nouvelle taxe sur les résidences secondaires. Avec succès apparemment. "A l'occasion de ce tour de table qui se voulait uniquement consultatif, une écras...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois