Ovronnaz: les secrets de la faune et de la flore révélés aux élèves

Les élèves des classes de Leytron participent à des demi-journées de sport ou partent en quête des mille et un secrets de la faune et de la flore en hiver.

09 mars 2013, 09:06
Les enfants bénéficient d'un encadrement assuré par des professionnels compétents.

L’Ecole suisse de ski, l’Association du centre nordique, la colonne de secours, le triage forestier, les chasseurs: lorsqu’autant de partenaires mettent leur savoir-faire et leurs compétences au service de la jeunesse, l’initiative ne peut que déboucher sur les effets escomptés. C’est en tout cas l’avis de Christian Moulin, directeur des écoles primaires de Leytron, qui, depuis quelques années, organise des classes-découvertes pour les élèves de la commune.

Trois demi-journées viennent d’être mises sur pied en étroite collaboration avec l’office du tourisme d’Ovronnaz et le soutien financier de la municipalité à hauteur de 12 000 francs environ. Au total, ce sont 165 élèves de la première à la sixième primaire qui ont ainsi pu profiter des joies que leur procure une activité sportive de saison ou une balade en pleine nature, raquettes aux pieds, sous la conduite de moniteurs compétents et de professionnels de la forêt rompus aux techniques pédagogiques.

«Du ski alpin, du ski de fonds et de la raquette en forêt à Tourbillon au départ du Centre nordique qui met le matériel à disposition sont au programme de ces journées qui, je peux vous le certifier, rencontrent un écho formidable tant auprès des enfants que des parents et des enseignants qui les accompagnent», explique Christian Moulin.

Pour le directeur des écoles, «ces balades en pleine nature offrent aux élèves la possibilité de voir la faune et la flore avec un œil différent. Comme ils bénéficient d’un encadrement qui les sensibilise à leur environnement, leur observation est plus fine et plus attentive. Ils prennent vraiment conscience que la nature doit être protégée.»

Directeur de l’office du tourisme d’Ovronnaz qui participe à l’organisation de ces journées sur le plan logistique et en mettant du personnel à disposition, Fabien Produit se déclare lui aussi convaincu par les bienfaits liés à ces classes-découvertes: «La station soutient la campagne de l’Office fédéral de l’environnement et du CAS, intitulée Respecter, c’est protéger. Cette campagne place le randonneur et le skieur en harmonie avec la nature et la faune sauvage. Le concept des classes-découvertes colle parfaitement à cette actualité.»