Réservé aux abonnés

Le rachat du cycle de Leytron incite à la prudence

Le budget 2016 de la municipalité accepté à l’unanimité moins une abstention.

20 déc. 2015, 23:38
/ Màj. le 21 déc. 2015 à 00:01

«Les dépenses nettes de 797 000 francs seront financées par la marge d’autofinancement et la conclusion d’un emprunt d’un demi-million de francs destiné au rachat de la part communale du cycle d’orientation de Leytron.» Le résumé du président Régis Monnet suffit à expliquer pourquoi la municipalité d’Isérables a dû présenter un budget forcément prudent à son assemblée primaire.

La sortie de l’association régionale du CO de Martigny et l’adhésion à la nouvelle entité du CO de Leytron vont forcément influer sur le ménage bedjui. «Le Conseil communal a souhaité financer cet inv...