Réservé aux abonnés

L'EMS, le gros morceau...

06 août 2015, 15:15

Avec 2 millions de francs de marge d'autofinancement et des investissements nets supérieurs à 4 millions de francs, le budget 2013 de la commune de Leytron a été élaboré "de manière prudente", pour reprendre l'expression du président Patrice Mar tinet qui ajoute aussitôt: "Nous avons tenu compte de l'incertitude liée aux rentrées fiscales et des effets de la péréquation financière qui induit un transfert des charges du canton sur le dos des communes."

En termes d'investissements, le gros morceau, c'est incontestablement la première étape des travaux de construction de l'EMS à hauteur de 3,...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois