Réservé aux abonnés

"Impliquer les jeunes générations"

Entre cours à l'école, chorale valaisanne en voie de création et nouvelle radio transfrontalière, bilan d'un lustre d'activités en faveur du francoprovençal.
06 août 2015, 15:16
data_art_1250456.jpg

Voilà bientôt cinq ans, quelques Valaisans se sont penchés sur le malade qu'est le francoprovençal. En 2007, un groupe de travail, mandaté pour établir un rapport sur la situation du patois dans le Valais romand, a été mis sur pied.

S'en est suivie la création du Conseil en 2008 puis les premières publications de documents, une présence régulière dans les médias avant la constitution, l'an dernier, de la Fondation pour le développement et la promotion du patois. Sa mission comme association faitière? Le maintien du patois en tant que langue vivante, sa pratique auprès des jeunes et la définiti...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois