Réservé aux abonnés

Il reste encore de nombreuses inconnues à lever

A trois ou quatre journées de la fin de la saison, de nombreux points d’interrogation doivent encore être levés de la 2e à la 5e ligue. Revue en détail des divers enjeux.

25 mai 2018, 05:30
Alexandre Martins et Sierre ont une grosse longueur d'avance sur Jean Héritier et Savièse.

Le nombre de promus et de relégués, entre la 2e et la 5e ligue, est toujours déterminé par le sort des équipes valaisannes en 2e ligue inter. A trois journées de la fin, Conthey et Chippis ne sont pas – encore – mathématiquement tirés d’affaire. Mais l’un et l’autre ont de bonnes chances de se maintenir à ce niveau. Le cas échéant, le règlement est assez simple.
En 2e ligue, le champion est promu. S’il refuse, auquel cas il renonce à une prime de 10000francs et enta...