Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Les chercheurs de l'Idiap

23 oct. 2013, 00:01

à la pointe de la sécurité

L'institut de recherche Idiap à Martigny est à nouveau reconnu pour ses capacités à l'échelle continentale. C'est en effet l'un de ses chercheurs seniors, le docteur Sébastien Marcel, qui coordonne un consortium européen (douze organisations de sept pays différents, dont la Chine et la Suisse), "Tabula Rasa", travaillant actuellement sur les failles de sécurité des nouveaux logiciels de reconnaissance faciale, vocale ou par empreinte digitale. On appelle ça des capteurs biométriques.

Ces derniers remplacent petit à petit les mots de passe que nous utilisons pour nous connecter à notre ordinateur, notre téléphone ou notre tablette numérique. Une start-up issue de l'Idiap, KeyLemon, en a d'ailleurs fait sa spécialité et est parvenue à séduire d'importants investisseurs à la fin de cet été ("Le Nouvelliste" du 7 septembre).

Comme James Bond

Si le fait de se faire filmer par sa webcam pour allumer son ordinateur ou...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias