Réservé aux abonnés

Les chercheurs de l'Idiap

23 oct. 2013, 00:01

à la pointe de la sécurité

L'institut de recherche Idiap à Martigny est à nouveau reconnu pour ses capacités à l'échelle continentale. C'est en effet l'un de ses chercheurs seniors, le docteur Sébastien Marcel, qui coordonne un consortium européen (douze organisations de sept pays différents, dont la Chine et la Suisse), "Tabula Rasa", travaillant actuellement sur les failles de sécurité des nouveaux logiciels de reconnaissance faciale, vocale ou par empreinte digitale. On appelle ça des capteurs biométriques.

Ces derniers remplacent petit à petit les mots de passe que nous utilisons pour nou...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois