Réservé aux abonnés

Le troisième, enfin!

Le PDC de Martigny attendait ça depuis plus de trente ans. Victime de ses querelles intestines, le PRD perd son sixième siège et deux conseillers sortants.

13 oct. 2008, 06:05

La guerre pour la succession d’Olivier Dumas à la présidence de Martigny a fait deux victimes de choix au sein du PRDM qui a donc perdu un siège au profit du PDC. La vice-présidente Dominique Delaloye ainsi que le municipal César Conforti n’ont pas été réélus. Un véritable jeu de massacre à l’interne du parti radical puisqu’ils ont reçu respectivement 899 et 745 coups de crayon.

La voie royale est ainsi ouverte pour Marc-Henri Favre qui a réalisé le meilleur score du scruti...