Le trio valaisan Mystic Sons en tournée russe

A peine émergé sur la scène rock valaisanne, le trio de Martigny se voit proposer une tournée d'une dizaine de dates au pays de Vladimir Poutine.
14 oct. 2016, 15:55
Mystic sons, un trio de rock'n'roll qui a du chien.

Il aura suffi de trois titres négligemment jetés sur la Toile, trois titres rock, purs, durs, au cuir tanné à force d’impacts sourds, fini à la chaleur des amplis à tubes. Et sur ce cuir, une pilosité généreuse avec à la commissure du chant et des guitares un petit reste de mousse de bière pas tout à fait séché... 

Il aura suffi de trois titres donc, pour que le trio martignerain Mystic Sons se voit proposer une tournée... en Russie. Adieu la bière, bonjour la vodka, en gros. «Un type d’une boîte de booking nous a laissé un message sur Facebook, nous demandant si on voulait venir faire une série de dates en Russie. Dingue», raconte le batteur Thibaud Décaillet. Aussi simple que ça. Ou presque. «Il y a pas mal de boulot, pour les visas notamment. Et ça coûte une fortune...» Mais une fois acquitté des frais de voyage, le groupe sera totalement pris en charge au pays de Poutine et de l’alphabet cyrillique. «On cherche quand même encore des fonds, histoire de pas trop plomber nos comptes, mais c’est un truc qu’on ne fera peut-être pas deux fois dans notre vie, alors...»

Au programme, du 24 novembre au 4 décembre, une dizaine de dates, de Moscou à Saratov, 4000 kilomètres en bus dans le rude hiver ex-soviétique. La guerre. Et froide avec ça... Mais Mystic Sons a dans son rock tout d’un bloc de quoi réchauffer l'histoire. «Un groupe de potes, Frozen Crows, a eu l’occasion de faire pareil. Le public est chaud, il paraît...» 

 

 

par Jean-François Albelda