Le roi du LED va quitter Collombey-Muraz

Le projet Smart City ne verra pas le jour à Collombey-Muraz. Il y a un an, le no 1 mondial du LED, Wells Lighting Inc. annonçait vouloir y créer 200 emplois à l’horizon 2022, dont 80 cette année. Dans les faits, on en est encore loin aujourd’hui.

18 avr. 2017, 15:37
Dae Woo Kim, directeur de l'entreprise Wells Lighting SA et Frederic Broch, directeur suisse tout sourire à Collombey-Muraz. C’était il y a un an.

Il y un an jour pour jour, la firme Wells Lighting Inc. annonçait implanter son siège européen à Collombey-Muraz. Son but: y créer 80 emplois pour 2017 et atteindre la barre des 200 salariés en 2022. 

La première partie de l’objectif est manquée, comme le révèle ce mardi Rhône FM. Suite à un divorce entre les partenaires suisses et sud-coréens, ce sont désormais deux projets qui s’affrontent. Tous deux visent à obtenir d’importantes économies d’échelle en matière énergétique et de ressources, notamment à l’échelon d’une ville, avec leurs projets Smart City.

A la fin de ce mois, Wells Lighting Inc. va déménager son siège social de Collombey-Muraz à Monthey - elle possède aussi des locaux à Yverdon - alors que Smart City Suisse est basée depuis décembre dernier à Martigny.

>>A lire aussi: Un leader mondial des LED s'installe à Collombey-Muraz