Réservé aux abonnés

Le juge de commune a été totalement blanchi

Il était accusé d'abus de confiance et d'escroquerie...
08 sept. 2015, 17:03
data_art_3354667.jpg

Le juge de commune de Saint-Maurice Jean Bonvin, accusé d'abus de confiance qualifié, escroquerie et faux dans les titres, a été acquitté de l'ensemble de ces chefs d'accusation par la juge Yannick Deslarzes du Tribunal de Martigny à l'issue de son procès ("Le Nouvelliste" du 29 août).

Le Ministère public, qui l'accusait d'avoir retiré de l'argent du compte d'un défunt, attend les considérants du jugement pour décider d'un éventuel appel.

"Je ne suis pas surpris de ce jugement, car le dossier contenait les éléments de cet acquittement" , commente l'avocat de la défense, Me Fernand Mariétan.

"J...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois