Réservé aux abonnés

L'école valaisanne interdit toujours le téléphone portable, mais travaille à l'intégrer

Les élèves valaisans devront conserver cette année encore leur téléphone portable éteint. Mais le canton travaille à rendre cet outil, «utile à l'apprentissage», utilisable dans le cadre scolaire. D'ici quatre à cinq ans.

20 août 2018, 05:30
Pour le moment, l'utilisation des téléphones portables dans le cadre scolaire est interdite. Mais le canton du Valais travaille à rendre cet outil technologique utilisable pour les élèves de manière filtrée et protégée.

Les téléphones portables sont posés bien en vue sur les pupitres individuels de cette salle de classe du cycle d’orientation de Martigny. Leurs propriétaires s’en saisissent, par intermittence. L’un envoie un SMS, l’autre se lève pour prendre un appel urgent, sort un moment de la salle de classe, revient s’asseoir.

À lire aussi: La numérisation, vedette de la rentrée scolaire du Valais

La scène ne se reproduira vraisemblablement pas de sitôt. Car elle se déroulait jeudi dernier 16&nb...