Réservé aux abonnés

Valais: un atout de plus dans la lutte contre le gel

80% des surfaces dévolues aux cultures fruitières et légumières en Valais sont désormais couvertes par le réseau d’alerte Intrantscope.

27 mars 2019, 17:00
Portable en main, Christophe Riquen contrôle la fiabilité d'une sonde installée dans un verger d'Ardon en compagnie d'Olivier Borgeat, secrétaire général de l'Interprofession.

Mercredi, à 4 heures du matin, Christophe Riquen est réveillé par une alerte gel qui lui signalait une température descendue en dessous de zéro. «C’était limite pour enclencher les 18 pompes qui nous servent à arroser les 110 hectares du consortage d’Ardon composés de pommiers surtout, mais aussi de poiriers et de cerisiers.» L’arboriculteur d’Ardon fait partie des convaincus de la première heure de l’utilité du réseau d’alerte Intrantscope.

De Salquenen au Bois-Noir,...