Réservé aux abonnés

Treize mois de prison requis contre le chauffeur du char

Le conducteur du char sur lequel un jeune a perdu la vie en 2012 est accusé d’homicide par négligence. Il a comparu hier à Sion.

07 juin 2016, 23:12
/ Màj. le 08 juin 2016 à 00:01
Le drame s'est produit sur la route qui mène de Sion à Savièse, sous le pont de la route de La Muraz.



Le Nouvelliste

Quatre ans de procédure. C’est le temps qu’il aura fallu pour que le chauffeur du char de carnaval, sur lequel un jeune homme de 23 ans a perdu la vie en 2012, passe devant la justice (voir rappel des faits). Le procès a eu lieu hier matin au Tribunal de district de Sion. Quatre ans, c’est beaucoup trop pour la famille de la victime. «Nous voulons clore le chapitre pénal et passer à autre chose», a prévenu le papa. «C’est de l’acharnement judiciaire», a ajouté la sœur du jeune homme décédé.

Fausses déclarations

Un avis partagé par le procureur Olivier Elsig: «Cette triste affaire aurait dû se t...